top of page
  • Photo du rédacteurEliana G.

Les Frontaliers - Cantons de l'Est - Août 2021 -

450-449-448-447-446-445-444-443


Distance : 21 km

Altitude : 5 x 1000m.

Durée : à peu près 10 heures


 

Vini Vidi Vici ! Mission accomplie!


L'été tire presque à sa fin et voici venu le moment tant attendu de découvrir les sentiers des Frontaliers! J’attendais ce moment depuis longtemps, en sachant que ce ne sera pas de tout repos, mais je suis une déterminée!

Une fin de semaine donc des plus agréables, bien intense, avouons-le!


Comme on se le dit si souvent, un pas à la fois on y arrivera. Aux Frontaliers c'est plutôt un mur à la fois ! Une expérience extraordinaire, merveilleuse et inoubliable !


Se situant dans les Cantons-de-l'Est, les sentiers frontaliers se trouvent à la frontière du Canada et des États-Unis. D'ailleurs, on se demande parfois si on ne marche pas d'un côté ou de l'autre, mais pour éviter une visite surprise du côté de nos voisins américains, avoir son passeport, montrer un beau sourire et dégager une bonne humeur évitera bien des ennuis!


Nous avions commencé par le 447, suivi du 450 puis nous avons continué vers les autres sentiers pour enfin terminer par le Cap Frontière et sa superbe vue sur les montagnes du Main et du Québec.


Une journée donc ponctuée de murs abrupts, de souffles coupés, de souffles repris, de rires, d'anecdotes, de chansons, de bonne humeur, et surtout d'un esprit de groupe incroyable.


Merci à Pierre B., Isabelle, Nathalie, Paul, Lynda, An Hoa, Cong-Jiu pour cette belle journée, et spécialement à Louis qui a su si bien nous guider, nous encourager et nous faire découvrir les beaux « murs » un pas à la fois!


C’est avec les jambes lourdes et le ventre plein de burgers que nous avons tous regagné nos foyers respectifs, en fin de soirée, en nous félicitant encore de notre accomplissement collectif.


Le plaisir de randonner s’exprime parfois en sortant de sa « zone de confort » habituelle. Même si c’est difficile, c’est extrêmement gratifiant une fois le dépassement accompli. Et c’est vraiment personnel à chacun d'entre nous : c'est se sentir aller au bout du monde, car randonner, ça donne des ailes, du courage et de la confiance en soi.


La montagne est ma fontaine de jouvence!


 

Allons-y, c'est parti, les frontaliers en photos! Départ matinal avec un superbe lever du soleil.

Une journée prometteuse et une météo plutôt fraiche, idéale pour ce genre de randonnée.



Prêts, partez!



447 !



Vers la 450 ...



Descendre pour mieux remonter...



450!



Nous y sommes tous, les sourires en disent long!



Il est temps de faire le plein d'énergie!



Des curios différents cette fois-ci!



Derrière nous ou devant nous, en montée ou en descente, les montagnes nous offrent un beau panorama. Heureuse d'avoir eu mon jeune garde du corps pour m'accompagner!



Nous reprenons les sentiers, vers d'autres descentes et ascensions!



Des délinquants innocents il y en a partout, même sur les frontaliers!



Vers le Cap Frontière...



Plus qu'une dernière descente pour se rendre au stationnement



Et le soir, on se retrouve pour fêter autour d'un verre, manger les burgers appétissants de Nathalie. On repasse à travers la journée, on rit, on est content, on vit tout simplement, on est heureux...Un moment unique dans le temps, un souvenir pour la vie...



La réussite sourit à ceux qui font les choses avec passion.

 

88 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page