top of page
  • Photo du rédacteurEliana G.

Whiteface Mountain - Adirondak - NY - Octobre 2022

Distance : 14.2 km

Altitude : 1483 mètres

Durée : 8:19 m (y compris une pause au sommet)


 

Whiteface Mountain est la cinquième plus haute montagne de l'État américain de New York, et l'un des High Peaks des Adirondacks, elle fait partie de l'un des 46 hauts sommets de la région. La montagne est connue pour ses vues panoramiques à 360 degrés et sa paroi rocheuse.
Il existe plusieurs sentiers de randonnée pour se rendre au sommet de Whiteface, nous avons emprunté Wilmington Trail.
Depuis l’aire de stationnement, nous avons commencé l'ascension à travers une forêt de feuillus aux couleurs d'automne sublimes pour atteindre une montée abrupte jusqu’au sommet de Marble Mountain. Le sentier continue ensuite à monter jusqu’à l’intersection avec le sentier menant à droite à Esther; puis le sentier continue de descendre avant de se stabiliser brièvement et de commencer à monter à nouveau en passant par la paroi rocheuse jusqu’au château au sommet de la montagne.

À l'été 2018, c'était la première fois que je foulais les sentiers de Whiteface. En ce temps là, j'étais plutôt une novice en randonnée. Une centaine de randonnées plus tard, me voici sur cette même montagne, mais en automne.
Il n’y a pas que l’été dans la vie du randonneur en montagne. Il y a aussi l’automne, l’hiver et le printemps ! Si, si, je vous assure ! Les saisons en montagne existent. D’ailleurs, un des grands plaisirs de la montagne, ce sont les saisons. Elles existent, elles rythment la vie. Elles pèsent sur le choix des destinations et influencent celui de nos itinéraires.
On ne randonne pas à l’identique en plein automne ou au cœur de l’été ! Les sensations, les couleurs, les émotions, les paysages sont tellement différents. Et l’on ne vit vraiment pas les mêmes choses. D'un ciel bleu à un ciel couvert ou pluvieux, des sentiers quasi désertés, les refuges tranquilles, le tout dans un panache de couleurs uniques.

On ne randonne pas non plus à l'identique à cinq ans d'intervalle ! C'est vrai que la montagne est toujours là, fidèle à elle-même, mais c'est nous qui changeons parce que la montagne devient une école de vie. Au début, j'avais comme seule motivation de me dépasser, d'arriver au sommet et de profiter de la vue.
Au fil des saisons, la montagne m'a offert des possibilités immenses de vivre de belles aventures, de balades décontractées et contemplatives aux ascensions plus engagées. Elle m’a appris à prendre le temps de vivre des expériences sensorielles uniques, m'a ramenée à un bien-être simple et profond où la complexité du quotidien disparait; elle m'a appris la connaissance du milieu, le respect de la nature, la simplicité, l’humilité, l'introspection de soi, la valeur du moment présent, la plénitude...

Allons vers la montagne
 
En route vers les Adirondaks, Lake Placid, joli village aux paysages bucoliques. On ne peut s'empêcher de s'arrêter pour quelques clics-photos!


Les paysages colorés sont magnifiques; c'est clair que l'automne de ce côté-ci de la frontière est bien entamé. Bien que la météo ait prévu un petit peu de pluie, nous restons positives que cela n'entravera pas notre journée.
Arrivées au stationnement, nous sommes prêtes à partir! On z-y va faire craquer les feuilles sous nos pas!



Premier point de vue, Marble Mountain... un tapis de couleurs qui réchauffe le coeur...


La pluie devient une distraction...elle commence à tomber sur la pointe des pieds...


Dans la brume du matin, tout s'estompe...Il y a un certain charme qui se dégage



Nous arrivons à la paroi rocheuse et la crête, avec la brume qui couvre la vue panoramique


Au sommet, accueillies par une météo brumeuse, venteuse et une pluie insistante, nous avions hâte de nous mettre un peu à l'abri pour nous réchauffer


Pas de vue, un peu déçues, mais nous enfilons nos sourires, heureuses d'être parvenues au sommet


Pour ceux qui ne le savent pas, Whiteface est aussi une attraction touristique où l'on peut venir admirer non seulement la vue mais aussi un château datant de 1935 relié au sommet par un vieux tunnel piétonnier et un ascenseur sculptés dans la pierre et datant de 1938.



Une pause casse-croûte dans l'enceinte du petit château, nous avons pu faire sécher nos vêtements et notre équipement


Retour vers le sommet dans l'espoir de voir une petite éclaircie .... mais non!


En mode retour; nous marchons une petite partie par la route pour rattraper le sentier plus bas, afin d'éviter une crête mouillée et trop glissante


La pluie plus intense, nous sommes descendues prudemment



Toutes trempées, nous sommes finalement arrivées, direction le stationnement


Qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il fasse beau, les moments partagés ensemble sont de pur bonheur. Merci France et Karine pour cette belle journée!


 
Whiteface 2018


À la prochaine!
 

Soyons heureux un instant, cet instant c'est la vie





42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

留言


bottom of page