top of page
  • Photo du rédacteurEliana G.

Randos Zoom

Dernière mise à jour : 11 janv. 2020


Dans une société où tout va trop vite, ce n'est qu'en foulant les sentiers pour gravir les montagnes, que l'on peut se permettre d'arrêter le temps, ou mieux, de profiter de toute la beauté qui nous entoure : les paysages en montagne sont sublimes. D’une vallée à l’autre, d’une montagne à une autre, à n’importe quel moment de la journée, on y trouve des nuances différentes, chaque point de vue  est une nouvelle histoire à se raconter.


Life doesn't require that we be the best, only that we try our best! White Face Mountain aux Addirondak

 


La montagne c'est être motivé par l'effort physique, l'épanouissement personnel, le goût du risque, le partage de l'aventure avec des compagnons de cordée, la confrontation avec la nature, les défis de la montagne. 

La montagne c'est aussi une thérapie à part entière : dès fois, nous faisons l’erreur de donner à certaines personnes ou à certaines choses une place qu’ils n’ont jamais méritée dans notre vie…puis on réalise que ces mêmes personnes ou choses peuvent rester dans notre cœur, mais pas dans notre vie. N'empêche que ça fait mal; alors pour se faire, on se tourne vers la nature, la randonnée en nature sauvage et rustique; elle devient une thérapie à part entière pour l’esprit, l’âme et le corps.


 

Au mois de novembre 2017, après six années de vélos de montagne qui m'ont valu tant de défis, de joies, de peines, de douleurs et même la fracture d'un genou, j'ai décidé de prendre les sentiers à pieds, de conquérir des sommets, non seulement comme défi personnel, mais aussi pour mieux joindre l'utile à l'agréable entre la photo et le défi d'aller plus haut. 





 

Je découvre alors que randonner est une belle parenthèse de la vie qui nous permet de faire une coupure avec notre quotidien et de nous inscrire dans un paysage. On dépose nos pas, on va vers le repos, la contemplation, on prend le temps de respirer, sentir, on se ressource, on se retrouve soi-même : la randonnée porte à la rêverie et pour quelques heures on se déconnecte du monde moderne pour mieux s'imprégner du naturel, de la simplicité primitive. Marcher et gravir les montagnes c'est apprécier les simples moments de la vie : l'air frais de l'aube dans les narines, le poids du soleil sur le visage, le chant des oiseaux, la rudesse des cailloux et la douceur de l'herbe sous nos pas, le silence profond de l'altitude, le bruissement doux des arbres, l'eau des chutes ou la sérénité des lacs, mais aussi les flocons de neige qui nous chatouillent le nez ou le froid revigorant et la beauté hivernale des arbres dans les sentiers. La randonnée c'est ressentir la transe de l'effort et puis finalement la joie du sommet, le goût des sentiers parcourus, mais surtout l'envie de rester là aussi longtemps que possible.


Enfin, c'est surtout réaliser que le bonheur c’est aussi simple qu’une pause à côté d’un arbre, d'un ruisseau, d'un lac, .....pour un moment tout devient intemporel.



 

La randonnée me permet de réfléchir. Mes pensées filent à chacun de mes pas et j'ai l'impression de voir plus clair sur tout ce qui me tracasse au quotidien. Je me retrouve. Quelque soit la difficulté de l'ascension. je suis toujours fière du chemin parcouru. La promesse d'un point de vue est plus forte que la fatigue, la promesse d'arriver au sommet est enivrante! Là c'est magique parce que je me rends compte de l'immensité dans laquelle je vis et oh! combien petite je suis face à ce paysage qui m'enlace, qui m'impressionne, m’émerveille et m'inspire.



 

Puis il y a les belles rencontres. Certaines sont éphémères, certaines sont la naissance d'une belle amitié qui restent gravées dans nos souvenirs et notre coeur : on rit fort, on jase, on se perd, mais on se retrouve, on partage nos barres énergétiques, on s'encourage, on s'entraide, on vit le bel esprit d'équipe avec la devise : on part en groupe, on revient en groupe! Ensemble on s’octroie de petits et de grands succès. Chaque km, chaque montée, chaque étape, est un succès et chaque paysage est un tableau que l'on partage avec admiration. On reste humble, on ne  fait aucune compétition, l'important c'est ce que l'on vit et ressent, c'est ce que l'on apprend de chaque itinéraire parcouru.


Chacun de nous est unique et notre histoire à chacun se disperse et s'écrit au gré des sentiers, au gré de la brise fraîche….



Apres l'adrénaline, il faut rentrer. La descente, le retour, le partage des photos, les rires, les commentaires de la journée, on pense déjà à la prochaine rando...puis c'est le repos, le repos du juste.


 

"La montagne nous offre le décor...A nous d'inventer l'histoire qui va avec!"







36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page